Le Langage des TAM-TAMS et des masques en Afrique par Titinga Frédéric Pacere

Le langage des TAM-TAM et des masques en Afrique, Titinga Frederic Pacere, artpreneure-20


Le langage des TAM-TAM 
et des masques en Afrique

Le tambour est un instrument de la parole. Les sons ont une force de rassemblement et leurs échos se répercutent loin pour appeler, unifier, clamer, raconter, ou invoquer.  
La phrase du tambour relève des règles grammaticales de confection et d'utilisation qui la distingue de tout langage et l'inscrit à la hauteur du langage des langages.  
Pour les plus grands rites de la vie, seul l'instrument est possible pour l'expression du langage. (extrait de l’article Laissez-moi danser

Me Titinga Frédéric Pacerepour assurer une mémoire aux générations future, explique dans Le langage des TAM-TAM et des masques en Afrique ce qu'est la science du tambour qu'il définit par le terme Bandrologie : 
"...à tous les Tam-Tam d'Afrique, pour que leurs timbres tonnent à jamais, sur le continent et le globe, pour traduire à eux-mêmes, à l'inconnu et à l'univers, des profondeurs sublimes.  
À tous, cette modeste introduction à leur grandeur, pour la préservation de leur oeuvre, et l'homme, pour la connaissance totale, intégrale de la littérature non écrite de l'Afrique, qui n'est pas seulement et surtout orale mais éminemment culturelle."  

Le langage des TAM-TAM et des masques en Afrique est une oeuvre inédite, héritage unique de Me Titinga Frédéric Pacere. 





No comments:

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...